chassis de qualité

Marre de remplacer vos châssis tous les ans et vous avez envie de vous tourner vers un modèle de qualité, mais comment le reconnaître ? Avec les milliers de modèles qu’on trouve sur le marché, il est souvent difficile de trouver un châssis de bonne qualité. Dans cet article, on vous livre alors quelques astuces pour vous aider à trouver un châssis de qualité.

Se pencher sur l’isolation

On reconnaît souvent la qualité d’un châssis à la performance de son isolation. En effet, on retrouve sur le marché un grand nombre de matériaux. Toutefois, ces derniers ne disposent pas des mêmes capacités isolantes. Le bois est souvent considéré comme le matériau le plus isolant pour un châssis. Avec une grande résistance au froid et à la chaleur, les châssis en bois de chez https://aaschassis.be sont capables garder la maison au chaud pendant tout l’hiver et au frais pendant tout l’été. D’ailleurs c’est ce matériau qui dispose de la capacité de transmissibilité de la chaleur la plus faible.

L’aluminium peut également constituer un bon isolant. Si ce dernier a été considéré pendant très longtemps comme un vrai pont thermique, il existe aujourd’hui des techniques qui permettent de réduire la transmission de la chaleur de ce matériau. S’il est un moins bon isolant que le bois, il reste très résistant aux différentes agressions extérieures. Plus abordables que le bois, un châssis en aluminium peut être considéré comme un châssis de qualité.

Examiner la résistance du châssis

Pour savoir si c’est un châssis de qualité, il est également important d’examiner la résistance du châssis. En effet, cet élément de la fenêtre a été non seulement conçu pour garantir l’étanchéité de la maison, mais aussi pour assurer la sécurité de cette dernière. De cette manière, le châssis doit être assez résistant pour faire face aux différentes tentatives d’effractions. Comme une grande partie des cambrioleurs passent par la fenêtre pour pénétrer dans la maison, il est alors crucial que le châssis ne succombe pas au moindre choc.

En termes de résistance, l’aluminium et le PVC tiennent la première place. En effet, leur composition leur permet de résister parfaitement aux coups de marteau ou encore de tournevis que les cambrioleurs utilisent pour forcer les fenêtres. Le bois quant à lui est moins solide et s’abîme assez facilement après un choc.

Se renseigner sur la profondeur du dormant

Le dormant ou encore la partie fixe du châssis est un élément qui permet de déterminer la qualité d’un châssis. En effet, si la profondeur de ce dernier se situe entre 72 et 92 mm, on peut considérer que le châssis est de bonne qualité. Comme c’est le dormant qui est le plus exposé au vent, à la pluie et aux différentes agressions extérieures, il doit être équipé de joints qui vont atténuer les effets de ces intempéries sur le châssis.

Pour qu’il soit efficace dans ce rôle, les joints doivent être au minimum au nombre de trois. Enfin, les finitions au niveau du dormant peuvent être révélatrices des qualités du châssis. Plus elles sont discrètes, plus le châssis sera d’une grande qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *