vitrage fenêtre

Les clients doivent être le centre d’intérêt d’une société pour se démarquer de la concurrence. Dans le secteur de la fenêtre, la proposition de différentes solutions selon leurs besoins permet d’aboutir à leur satisfaction. Une meilleure connaissance des différents types de verres et des fabricants sur le marché est nécessaire pour de meilleures conséquences en termes d’efficacité et de sécurité.

La plus recommandée en termes de solidité : le verre trempé

Le verre trempé fait partie des verres de type Securit. Il est plus utilisé grâce à sa robustesse que ce soit en matière de fenêtres, portes et toutes autres surfaces en verre. Une transformation appelée « la trempe » lui procure cette solidité qui est le quintuple du verre classique. Ces différents processus de traitement du verre trempé justifient son coût plus élevé dont vous pouvez consulter sur devisfenetre.info. Deux feuilles de verre trempé d’une épaisseur variable peuvent également être assemblées pour obtenir un vitrage ultra résistant. Ce dernier est spécialement dédié à la protection de personnes. Une grande majorité des vitrages trempés de 10 à 19 mm d’épaisseur sont classés dans la catégorie de sécurité 1C1, selon la norme EN 12600. Le processus de fabrication d’un verre trempé consiste à chauffer le verre dans un four à une température de 700°C puis de le durcir à 300°C avec de l’air froid pulsé. Des feuilles de film plastique invisible en polyvinylbutyral sont par la suite rajoutées pour former le verre feuilleté. Bien qu’incompatible au verre trempé, il peut être complémentaire avec ce dernier.

Le plus fiable en matière de sécurité : le verre feuilleté

La sécurité figure parmi la plus grande préoccupation des clients et influence le plus leurs choix. Le vitrage feuilleté, appelé également verre laminé, leur apporte cette solution. Il est constitué de feuilles de verre fixées entre elles par un film adhésif transparent de très haute résistance. Ses spécificités et son épaisseur sont normalisées par une notation. Deux degrés de résistance s’offrent aux consommateurs suivant leurs besoins : Le premier type consiste à couvrir les actes de vandalisme comme les jets de pierre ou autres objets tandis que le second aide à retarder les effractions.

Autre type de verre de sécurité : le verre armé

Le verre armé fait partie des verres de sécurité car son principal objectif est d’empêcher l’infiltration des cambrioleurs. Il est renforcé par une grille métallique intégrée lors de sa fabrication. Leurs mailles sont de 12,5mm ou de 25mm avec une forme carrée ou hexagonale. Pour obtenir le verre armé, des bandes de verre plat sont chauffées dans un four à très haute température afin qu’elles deviennent molles et flexibles. Une fois malléable, une première bande passe entre des rouleaux afin d’y fixer la grille. Une seconde bande est pressée de l’autre côté de la grille afin que celle-ci soit totalement incorporée au vitrage. Le tout est refroidi et se durcit pour devenir résistant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *