Un canapé-lit est généralement un canapé recouvrant un cadre de lit en métal. Le matelas peut être déplié pour faire un lit. Voici une explication sur la mécanique d’un canapé-lit.

Qu’entend-on par mécanique de canapé-lit ?

La mécanique d’un canapé lit signifie le système d’ouverture et de fermeture du meuble pour le transformer en lit. Il existe deux sortes de dispositifs convertibles : le canapé convertible et la banquette convertible.
Comment fonctionne la banquette convertible ?
Egalement appelée (BZ ou Clic-Clac), la banquette convertible comporte un matelas replié enfoui sous l’assise.

Comment fonctionne le canapé convertible ?

Pour le canapé convertible, l’assise fonctionne indépendamment du matelas. Il s’agit d’un véritable canapé qui se transforme en lit à l’aide de ses accessoires :
• Coussins (de dos et d’assise)
• Caisse
• accoudoirs
On compte trois mécaniques du canapé convertible, en fonction du mode de couchage : occasionnel, quotidien ou régulier.

Couchage occasionnel

Pour le canapé-lit de couchage occasionnel, il faut commencer par retirer les coussins de dos et d’assise. C’est seulement après, que le canapé peut être déplié.

Couchage quotidien

Avec ce type de couchage, le canapé convertible se déploie en un geste, sans avoir à enlever les coussins d’assise ni de dos qui sont liés au dispositif.

Couchage régulier

Avec le couchage régulier, il faut d’abord débarrasser le meuble des coussins de dos avant de déplier le canapé. Mais, les coussins d’assise restent attachés à l’ensemble.

A savoir sur les mécaniques de canapé-lit

Les mécaniques de canapé-lit admettent différentes épaisseurs de matelas. Le modèle à couchage occasionnel porte un matelas de 6 cm d’épaisseur. Le modèle à couchage régulier est composé d’un matelas d’une épaisseur de 10 à 12 cm. Le modèle à utilisation quotidienne doit être équipé d’un matelas épais de 14 cm au minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *