image

Avant d’entamer la construction d’un bâtiment, il est avant tout indispensable de penser à son raccordement sanitaire. On parle alors d’égouttage du terrain. Le maître d’œuvre doit établir un plan d’égouttage selon les normes en vigueur et compte tenu des spécificités du terrain. Les travaux d’égouttage sont en fait les travaux préliminaires d’un terrassement.

Faire appel à des professionnels pour les travaux d’égouttage

Les travaux d’égouttage nécessitent une supervision stricte. Les raccordements sanitaires doivent être faits avec soin. De ce fait, l’intervention des professionnels est indispensable. Ce sont d’ailleurs eux qui possèdent le matériel nécessaire au bon déroulement des travaux. Sur la page https://www.travapac.be par exemple, vous pourrez faire connaissance avec une entreprise bien équipée pour accomplir les travaux d’égouttage en bonne et due forme.

Faire appel à des spécialistes pour les travaux d’égouttage d’un terrain apporte de nombreux avantages. En plus de l’équipement complet, ces spécialistes disposent également des compétences nécessaires pour la mise en place des canalisations. L’intervention des professionnels garantit la durabilité de l’infrastructure. Vous pouvez être sûr de vous prémunir des risques de bouchon. Vous éviterez tout type d’anomalie susceptible de survenir au cours de la construction, anomalie qui peut perturber le fonctionnement des canalisations.

Rappel des objectifs des travaux d’égouttage

L’égouttage permet l’évacuation de toutes les eaux qui transitent par la maison. Il peut s’agir des eaux de ruissellement, des eaux de pluie, des eaux de lavage ou encore des eaux usées. Les travaux d’égouttage s’appliquent à un terrain, à un chantier en cours ou à une maison. L’opération consiste à faire évacuer les eaux afin d’éviter toute forme d’inondation. Pour cela, certaines sont drainées, d’autres canalisées.

Préliminaires aux travaux d’égouttage d’un terrain de construction

Les travaux d’égouttage sont réalisés un peu avant et pendant les travaux de terrassement. Ils incluent le raccordement sanitaire. Bien que le bâtiment n’existe pas encore, il est impératif d’anticiper les gros œuvres sanitaires. Les éléments à mettre en place pour le bon égouttage d’un bâtiment sont les suivants :

  • Les tuyaux de drainage
  • Les canalisations d’égouts
  • Le réseau de traitement des eaux usées
  • Les chambres de visite
  • Les caniveaux et récupérateurs d’eau
  • La fosse septique
  • Le raccordement à l’égout public
  • L’installation de pompage
  • Les conduits de refoulement.

Comment réaliser les travaux d’égouttage ?

Lors de la réalisation des travaux d’égouttage, la mise en place des canalisations à enterrer est indispensable. Elle suivra ce qui est indiqué dans le plan d’égouttage dressé par l’architecte ou par l’entrepreneur. Ensuite, il est nécessaire de faire des fouilles en tranchée depuis le chantier jusqu’aux égouts publics. Ce sera seulement après que la pose des canalisations avec tous ses équipements pourra s’effectuer. Les conduits d’eaux usées seront différents des conduits des eaux pluviales. Une pente de 5 % limitée par un canal bétonné est nécessaire pour parer les eaux de ruissellement. Par ailleurs, pour protéger les drains ainsi que tout autre dispositif d’évacuation d’eau, des pierres et des gravillons seront disposés en couches superposées.

La mise en place des canalisations permet l’évacuation des eaux et prévient les risques d’inondation. De cette manière, la stabilité du sol peut être assurée. Il n’y a aucun risque d’infiltration d’eau dans les structures de la future fondation. Avant la mise en route du dispositif, une inspection est obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *