energie solaire

La rentabilité des panneaux photovoltaïques occasionne un débat passionné. D’un côté, les spécialistes avancent que le passage à cette énergie renouvelable reste une bonne affaire. Elle fournit du courant totalement gratuit une fois le coût de l’installation amorti. Certains usagers ne partagent pas cette affirmation. Voici quelques pistes pour en avoir le cœur net.

L’énergie solaire est gratuite, mais l’installation coûte cher

Théoriquement, le soleil offre gratuitement 1000 watts par mètre carré. Cependant, les panneaux photovoltaïques actuels récupèrent environ 18 % de cette énergie. Il faut une surface de 20 m2 pour parvenir à couvrir les besoins en électricité d’un foyer. L’installation des plaques de silicium représente un véritable investissement. Avec le prix des batteries, des accessoires, ainsi que la main d’œuvre, chaque site demande jusqu’à 20 000 euros. Ceux qui pensent pouvoir économiser l’énergie au quotidien doivent tout de même réunir la moitié de cette somme. Autant dire que le courant n’est pas gratuit. Il le devient seulement au bout d’une décennie. La durée de vie des cellules photovoltaïques serait de 20 ans. À partir de ce délai, elles ne sont plus garanties. En d’autres mots, cette énergie renouvelable est rentable uniquement sur le long terme. Il faudra investir sur du matériel de qualité qui peut encore fournir de l’électricité des décennies après leur amortissement.

Une énergie rentable sous certaines conditions

Le soleil offre gratuitement ses kilowatts. Cependant, différents paramètres peuvent influencer le captage de cette énergie écologique. L’angle d’incidence devrait être idéal. La maison devrait être orientée dans la bonne direction. Puis, il faudra que le ciel soit dégagé suffisant. Ceux qui vivent dans le sud de la France pourront dire que les panneaux solaires sont rentables. Ils peuvent avoir de l’électricité sans investir sur de trop nombreux mètres carrés de cellules photovoltaïques. Pour les zones moins chaudes, il faut de plus grandes surfaces alors que la production énergétique laisse à désirer. Il leur faut également des plaques monocristallines et des batteries de qualité supérieure. Ces matériels augmentent davantage le coût. https://www.devis-panneaux-voltaique.com/ propose des estimations de prix aux ménages qui souhaitent passer au solaire. Le site apporte des réponses détaillées, quelle que soit la zone géographique du demandeur.

D’autres détails à ne pas négliger pour estimer la rentabilité

Pour que l’installation soit rentable, il faudra bien choisir la surface du champ photovoltaïque. Il serait préférable de ne pas produire plus d’électricité qu’il n’en faut, même si EDF propose de payer le surplus. Une autre option consiste à réduire la consommation énergétique. Pour cela, quelques modifications s’imposent afin de rendre l’habitat passif. Le logement doit par exemple profiter de la lumière du jour pour l’éclairage intérieur. Cela aide à mieux charger les batteries. Le chauffe-eau solaire devrait également faire partie des installations à prévoir pour économiser l’électricité. Moins solliciter le système permet de rallonger la durée de vie des cellules photovoltaïques. Enfin, les techniciens affirment leur rentabilité. Ils précisent qu’elle reste conditionnelle. Il faut que les critères soient réunis pour effectivement jouir d’un courant à faible coût pendant une période assez étendue. Si l’ensemble de l’installation est bien ménagé, les changements de pièces arrivent normalement au bout de 10 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *